Archives par étiquette : assistant maternel

Et nos collègues hommes qu’ont ils à raconter?… Écoutons Jérome …

téléchargement-7

Notre  SUPERcalifragilisticexpialidocious à rencontré Jérome Assistant Maternel

Présentation :

Jean Jérôme Audinet, 41 ans, Marié avec Aurore depuis 16 ans, 2 enfants Léa 16 ans et Louis 11 ans, Mont de Marsan.

jerom-2lecture

1/ Comment et pourquoi être devenue assistant maternel ? motivation, cursus …?

Mon parcours est atypique.

Après le baccalauréat je me suis dirigé vers l’aéronautique en suivant une formation de contrôleur aérien dans la fonction militaire (profession pendant 10 ans).

J’ai ensuite suivi une formation de transport dans les métiers du taxi (profession pendant 5 ans).

Je transportais des enfants en difficulté sociale ou psychologique vers des centres d’accueil adaptés ou hôpitaux de jour.

Tout au long de cette activité professionnelle j’ai pu constater à quel point le lien entre les parents et leur(s) enfant(s) est source d’émotions, et que confier son enfant n’est donc pas chose si facile surtout lorsqu’il s’agit d’un bébé.

J’ai alors éprouvé le besoin de mettre mon vécu au service d’autres familles. Fort de cette expérience et combiné au fait que mon épouse était elle aussi Assistante Maternelle, c’est tout naturellement que j’ai eu envie de me former aux métiers de la petite enfance.

J’ai discuté de ce projet avec ma famille qui a approuvé mon choix, j’ai donc pris la décision d’exercer le métier d’Assistant Maternel.

jerom-3Extèrieur

2/ Etre un homme, a t’il aidé ou handicapé, ton entrée dans cette profession?

Je n’ai jamais ressenti d’inconvénient.

Un point important, lorsque des parents sont à la recherche d’un mode de garde pour leur enfant, il leur est logiquement possible de visiter plusieurs assistantes (voire assistant) maternelles agréées. Ils font leur choix. Donc ceux qui peuvent exprimer un à priori sur le fait qu’un homme puisse accueillir leur enfant, ne prendront pas la peine de rencontrer un homme assistant maternel. Ces parents là ont leurs raisons et ça se respecte.

D’un point de vue aptitude je suis persuadé qu’il n’y a aucune barrière pour un homme à exercer ce métier. En revanche d’un côté vision de la société, il ne m’est pas rare de ressentir la surprise et l’interrogation chez quelqu’un qui découvre ma profession. Mais je ne le vis pas comme un inconvénient. Bien au contraire, j’utilise cet étonnement comme un avantage. Être un homme finalement m’a souvent permis de lancer la discussion et sans doute susciter la curiosité.

3/ Penses tu que les PE sont en recherche « d’homme » dans ce métier et pourquoi?  Quelles sont  leurs réactions au premiers contact (téléphonique, rencontre, …)?

Je ne pense pas que les parents soient à la recherche d’un homme à proprement dire, ils n’y ont peut-être même pas pensé. En revanche je suis convaincu qu’ils sont à la recherche de quelqu’un qui présentera à la fois de bonnes compétences professionnelles mais aussi qui dégage un quelque chose de supplémentaire, une différence, une originalité…et être un homme peut amener cette différence  et orienter leur choix.

Passé l’étonnement et à partir du moment où les parents ont décidé de prendre un premier contact et rencontrer un homme pour la garde de leur enfant, il subsiste bien sûr des interrogations. Alors peut-être qu’en première réaction il y a  la curiosité, l’envie de rencontre est peut-être du coup précipitée, mais très rapidement les attentes des parents amènent les premières questions.

Mon intérêt est alors d’y répondre en tant que professionnel, me conduisant ainsi à faire valoir avant tout le côté professionnel de l’accueil d’un enfant, à mon sens totalement identique que l’on soit un homme ou une femme.

jerome4Parcours motricité façon « nounou »

4/ Penses tu que la gente féminine de ce métier, accueille bien le fait qu’il y est des Hommes assmat? Pourquoi?

Oui sans aucun doute ! Du fait de son côté peu courant justement. Ensuite c’est plutôt agréable d’évoluer dans une profession sans disparité homme femme, nous sommes de vrais professionnels à formations et à compétences égales.

jerome-7Jardinage et Mr Persil

5/ Est il difficile de concilier sa vie privé et sa vie professionnelle ?

Pour ce qui est de la gestion de l’espace de notre domicile, une partie toute entière de la maison est réservée à l’accueil des enfants. Ils disposent uniquement pour eux d’une salle de jeu, d’un coin change, d’une chambre et d’une aire de jeu extérieure clôturée.

Tout est communicant par la salle de jeu, pièce centrale de cet ensemble, les arrivées et départs se font directement dans la salle de jeu également indépendamment donc de l’entrée de notre maison.

Seule la cuisine sert de lien entre la partie accueil et le reste de la maison. Pour ce sujet il n’y a donc aucun problème de conciliation entre vie privée et professionnelle. Nous l’avions étudié dans ce sens, à la fois pour nous et nos enfants bien sûr, mais aussi parce que je souhaitais dès le départ qu’un espace soit dédié aux enfants que j’accueille.

En effet j’avais à cœur qu’ils puissent s’approprier totalement le lieu de leur accueil, qu’ils s’y sentent bien. Plus simple à sécuriser et plus approprié pour respecter le principe de repère et les habitudes de rangement également. L’accès maison n’est pas pour autant interdit, quotidiennement nous sommes tous en contact, parents et enfants accueillis, nos enfants, mon épouse aussi puisque tout comme moi mais dans une autre branche maintenant, elle exerce sa profession dans notre domicile.

Les journées sont finalement riches en échanges et cela se passe de manière volontaire, non systématique et non imposée.

Pour ce qui est de la gestion du temps, effectivement c’est une profession avec de fortes amplitudes horaires qui, comme pour toutes et tous les assmats, grignotent sur les loisirs et les moments de vie privée. En plus et j’y reviendrai un peu plus loin, souvent les week-ends j’anime des ateliers de massage pour bébé.

jerome-9Noah mon poupon de démonstration pour l’atelier massage

6/ Comment est organisé ta journée type ? (ram, asso, sorties)

Justement, contrairement à mes débuts, sauf bien sûr pour les événements et les sorties, je ne prévois rien à l’avance. Tout se décide le jour même en fonction de critères comme les envies ou l’humeur de chacun par exemple, de prendre amplement le temps pour chaque chose également.

Chaque jour est différent et nous aussi par la même occasion. Je prends vraiment plaisir à avancer avec les différences de chaque bébé et surtout je veille à bien préserver et faire progresser l’individualité de chacun au sein d’un groupe mais aussi en fonction des âges, des émotions, des capacités ou encore des vœux éducatifs des parents. Un vrai défi quotidien!!! C’est très motivant.

Sinon bien entendu des sorties sont programmées, Ram, Parc ou autres…

Souvent je favorise le jeu libre et la motricité libre, j’observe, j’accompagne, je rassure par ma proximité en cas de besoin. J’essaye d’étudier le plus possible le comportement et l’évolution de chacun afin de savoir comment éveiller et faire progresser l’individualité de chacun au sein du groupe d’une part et rendre propice le apprendre à faire tout seul d’autre part.

jerome-8

 

 

Peinture collage

7/ Penses tu que ce métier a de l’Avenir, aussi bien pour les hommes que pour les femmes et pourquoi ?

Personnellement oui. A partir du moment où un homme ou une femme désire s’engager et s’épanouir dans ce métier tout devient possible. La mixité et l’égalité professionnelle dans le secteur de la petite enfance permettent de lutter contre les préjugés et les systématismes (beaucoup de noms d’association, d’articles, etc. faisant référence à cette profession parlent d’assistantes maternelles). Le sujet avance tout doucement, du temps, des témoignages et des exemples seront nécessaires.

Les enfants eux, n’ont pas de préjugés. Aucune importance que l’on soit un homme ou femme. Les enfants fonctionnent au ressenti et savent tisser des liens d’affection très solides avec toute personne qui prend soin d’eux. Je m’en aperçois tous les jours avec les enfants que j’accueille. C’est aussi un sujet qui m’est cher et que je développe souvent en ateliers massage pour bébé, toute personne qui prend soin d’un bébé est perçue comme une figure d’attachement. Ce lien est extrêmement fort, constructif et vraiment nourrissant pour l’enfant.

jerome-6

 

Activité Halloween

8/ Penses tu qu’il faille revoir la formation des assmats ? si oui, comment ?

Revoir la formation des assmats je ne sais pas, beaucoup d’informations m’ont été utiles à mes débuts. En revanche, je serai pour une formation continue tout au long de notre activité. Beaucoup de sujets progressent et se comporter en professionnels c’est aussi se remettre souvent en question, faire l’effort de se tenir à jour et ne surtout pas vivre sur des acquis. Heureusement il existe de nombreux sites d’informations, des magazines, des livres et revues, ou encore des associations pour s’informer et progresser, mais ça reste une démarche volontaire.

Ensuite, et c’est en parfait accord avec l’une de mes dernières lectures, de manière humble, il faut reconnaître que nous aussi adultes nous avons nos moments de fatigue ou des moments de moins bonne écoute.

C’est une profession qui nous demande beaucoup d’attention, de calme, de patience. Alors il serait peut-être bien d’être plus formés à la relation. Parce qu’avoir une attitude bienveillante permet de développer les compétences relationnelles et émotionnelles de l’enfant. Agir pour le bien être de l’enfant nécessite de l’engagement et des connaissances.

jerome-5

9/ Rencontres tu des difficultés ? ( pmi, relations parents, relations collègues…..)

Pas de difficulté. Par contre je profite de ce paragraphe pour évoquer très rapidement une tendance de société qui me rend soucieux.

Les attentes grandissantes concernant les enfants et parallèlement la pression vécue par les parents en termes de réussite d’éducation. Je ne parle pas forcément des enfants que j’accueille, j’ai beaucoup de chance, j’échange très facilement avec les parents, ils sont tous sensibles et à l’écoute de leur enfant.

Je parle plutôt de la société en général, qui pousse à la compétition, à la précipitation. Certains parents deviennent inquiets si leur enfant n’a pas encore de dents comme le petit cousin ou bien encore parce qu’à 12 mois à peine dépassé il ne marche toujours pas. Face à la différence de chaque individu j’ai peur que l’on manque de tolérance et de patience aussi.

jerome10

10/ Que t’apporte ce métier?

C’est une immense récompense de voir les bébés s’éveiller et grandir de leurs premiers mois jusqu’à la scolarisation. Parents et enfants sont alors reconnaissants de chaque jour passé et de l’attention que j’ai pu leurs apporter. Les enfants d’aujourd’hui seront les adultes de demain, alors accompagner les parents, être à l’écoute et respecter leurs enfants est ma façon de contribuer à la société future. C’est une satisfaction de chaque instant. Cela me pousse à améliorer mon professionnalisme, à me former afin d’accompagner au mieux parents et enfants.

11/Si c’était à refaire … que ferais tu ?

Je ferais ce métier plus tôt.

12/ Nous pensons que les assmats sont FORMIDABLES, en quoi l’es tu ?

Je suis formidable car j’ai été formé aux massages pour bébé par L’Association Française en Massage pour Bébé. Je peux aujourd’hui instruire aux parents les gestes qui pourront apporter le bien-être, la relaxation ou peut-être le soulagement à leur bébé.

J’avais envie de soutenir, valoriser, accompagner les parents vers une autre forme de communication. Avec évidence le massage pour bébé permet de promouvoir la communication non verbale pour une relation parent-bébé sécurisante. Afin que chaque bébé soit aimé, valorisé et respecté.

J’ai créé une association afin de mettre ce savoir au service des familles. Ce sont de formidables moments d’écoute, de partage, et d’échange.

Je termine avec une petite citation et quelques photos…

A bientôt

Jean Jérôme

 pho-1

« Les enfants sont notre seconde chance de vivre

une superbe relation parent-enfant…

Nous remercions vivement Jérôme d’avoir accepté cet interview, de nous avoir fait confiance. 

-non libre de droits-

le CAMAM ne censure pas ,  transmet la parole, informe, sans jugement!

LE GROS DOSSIER DE L’ANNEE  » LES IMPOTS »….assistant maternel

impo

Comment un assistant maternel doit-il déclarer ses revenus ?

Mise à jour le 01.01.2015 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Impôt sur le revenu : déclaration 2015 des revenus de 2014 – 01.01.2015

Le contenu de cette page est à jour pour la déclaration des revenus de 2014 à l’exception des formulaires, services en ligne et documents d’information. Ceux-ci seront mis en ligne dès qu’ils seront disponibles.dossie

Les assistants maternels et familiaux agréés peuvent choisir de déclarer toutes les sommes perçues dans l’année ou uniquement leur salaire.

Deux manières de déclarer

Déclaration de toutes les sommes perçues

Vous pouvez déclarer à la fois vos salaires et les indemnités perçues pour l’entretien et l’hébergement des enfants. Dans ce cas, vous êtes autorisé à déduire une somme forfaitaire représentative des frais engagés dans l’intérêt des enfants.

En pratique, vous déclarez la différence entre :

  • le total des salaires et indemnités,
  • et une somme forfaitaire représentative des frais engagées dans l’intérêt des enfants.
Déclaration des revenus d’une assistante maternelle – Somme forfaitaire à déduire selon les conditions de garde de l’enfant
Conditions de garde de l’enfant Somme forfaitaire à déduire fixée par enfant et par jour
Enfant gardé pendant au moins 8 heures 29 € (3 fois le Smic horaire)
Enfant gardé pendant au moins 8 heures lorsque l’enfant est malade ou handicapé ou inadapté et ouvre droit à une majoration de salaire 38 € (4 fois le Smic horaire)
Enfant gardé pendant 24 heures consécutives 38 € (4 fois le Smic horaire)
Enfant gardé pendant 24 heures consécutives lorsque l’enfant est malade ou handicapé ou inadapté et ouvre droit à une majoration de salaire 48 € (5 fois le Smic horaire)

Dans le cas d’une durée de garde de moins de 8 heures, les sommes forfaitaires doivent être réduites au prorata du nombre d’heures de garde dans la journée.

Le montant du Smic horaire à retenir pour la déclaration des revenus de 2014 est de 9,53 €.

Déclaration du salaire uniquement

Vous pouvez aussi choisir de déclarer uniquement votre salaire sans tenir compte des indemnités perçues pour l’entretien et l’hébergement des enfants.

UN OUTILS DE TRAVAIL TRES INTERESSANT: insp

Pour l’année 2014 Modèle impôt modifiable 2014

Pour l’année 2015  modèle impôt modifiable 2015

 

 

POUR VOUS AIDER VOILA

Simulateur de calcul pour 2015 : impôt sur les revenus de 2014

Mise à jour le 16.01.2015 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Ce simulateur de calcul vous permet, si vous résidez en France, de déterminer le montant de votre impôt sur le revenu pour 2015.

http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/popup?typePage=cpr02&docOid=documentstandard_705

calcDeux outils de simulation sont proposés :

  • le modèle simplifié (déclaration de base n°2042) s’adresse aux personnes qui déclarent des salaires, des pensions ou des retraites, des revenus fonciers, des revenus de valeurs et capitaux mobiliers, et déduisent les charges les plus courantes (pensions alimentaires, frais de garde d’enfants, dons aux œuvres, etc.),
  • le modèle complet (déclaration de base + déclaration complémentaire) s’adresse aux personnes qui déclarent, en plus des revenus et charges ci-dessus, des revenus d’activité autre que salariée (commerciale, libérale, agricole, etc.), des investissements locatifs, etc.

 

  • Attention :  le montant calculé de votre impôt sur le revenu est indicatif. Il ne s’agit en aucun cas de la déclaration de revenus, qui devra être effectuée par ailleurs.

franc