Archives par étiquette : poussée dentaire

LES POUSSÉES DENTAIRES ….

Les poussées dentaires des bébés…

Extrait de l’ouvrage du Docteur en Pédiatrie Philippe Grandsenne

dent8« Cet andidico » dénonce avec bonheur une centaine d’expressions toutes faites et d’idées reçues, et tort le cou à de nombreux préjugés des nourrissons et des enfants »

« Quand un enfant vient me voir et qu’il souffre d’une poussée dentaire douloureuse, j’aide la dent à sortir, ce qui le soulage instantanément. J’utilise pour cela un abaisse-langue en plastique transparent et, en appuyant sur la gencive étirée au maximum par la dent, j’offre à celle-ci un appui qui lui permet de percer la gencive. L’abaisse-langue transparent me permet également de voir à travers pour être sur qu’il n’ya pas trop d’épaisseur de gencive. Ce n’est même pas douloureux, la muqueuse tendue à l’extrême n’est plus sensible… il n’est pas question qu’un adulte non professionnel de la médecine tentent de le faire lui-même. La technique habituelle, ancienne, qui s’est pratiquée pendant des décennies était de râper la gencive avec un morceau de sucre. Il m’est ainsi arrivé de voir en consultation un enfant à qui il manquait près de d’un demi-centimètre de gencive, on l’avait râpée comme avec du papier de verre. Il n’est pas question de faire cela, d’aller de l’extérieur vers l’intérieur pour chercher la dent ! Il s’agit de se mettre simplement à l’extérieur pour permettre à la dent d’inciser la gencive.
Je pense que c’est la distension de la gencive qui provoque tous les ennuis qui vont avec les poussées dentaires : la fièvre et la diarrhée, qui n’est pas une diarrhée liquide déshydratante, mais qui a une odeur infâme, totalement caractéristique des poussées dentaires. Depuis que je pratique cela et que j’aide une dent à sortir, la fièvre qui était montée à 40°C disparait en 2h, les fesses rouges redeviennent roses et le caca, liquide et particulièrement malodorant, redevient normal ; tout se règle instantanément.
Il peut cependant arriver que l’on prenne pour une poussée dentaire ce qui est en réalité une véritable pathologie. C’est pour cette raison qu’il n’est pas question de s’occuper des dents sans faire un bilan de santé de l’enfant. Si les symptômes disparaissent à la sortie de la dent, c’est qu’elle en était la responsable, mais il est tout de même nécessaire d’examiner l’enfant…. Il ne faut pas confondre avec les symptômes de la gastroentérite …depuis que je soigne ainsi les poussées dentaires, je soigne beaucoup moins de gastroentérites, la plupart des diarrhées sont dues aux dents.
Le mot diarrhée lui-même correspond à des selles trop liquides et trop fréquentes. Les selles des poussées dentaires ne sont pas de véritables diarrhées, seulement des selles plus molles et qui sentent vraiment très mauvais. Je suis convaincu qu’il arrive que les enfants soient sous antibiotiques et parfois hospitalisés pour de simples poussées dentaires… »

Le développement dentaire ou odontogenèse est le processus complexe par lequel se forment, grandissent et apparaissent les dents dans la bouche. Afin que les dents humaines se développent dans un environnement buccal sain, l’émail, la dentine (ou l’ivoire), le cément et le parodonte doivent tous se développer aux stades adéquats du développement fœtal. Les dents de lait (ou déciduales, ou temporaires) commencent à se développer entre six et huit semaines de vie in utero et les dents définitives vers la vingtième semaine de grossesse. Si les dents n’ont pas commencé à se développer à ces stades, elles ne pourront plus se développer par la suite.
Les processus responsables du déclenchement du développement des dents ont fait l’objet d’un nombre important de recherches. Il est largement admis qu’un certain nombre de molécules (facteurs de croissance, de régulation…) sont indispensables dans les tissus du premier arc branchial pour permettre ce développement.

Qu’est-ce que les poussées dentaires?

Chez certains enfants, l’éruption des dents de lait (aussi appelées « dents primaires » ou « dents de bébé ») passe presque inaperçue, tandis que chez d’autres, elle s’accompagne de divers malaises ou de douleurs.
Âge des premières dents : les premières dents percent généralement entre 4 mois et 7 mois, souvent autour de 6 mois, parfois plus tôt. Certains enfants naissent même avec une ou deux dents. Dans d’autres cas, les premières dents n’apparaissent qu’à l’âge de 1 an.
Leur âge d’apparition, très variable, est en moyenne le suivant :dent
• les deux incisives du bas, puis celles du haut (de 6 à 12 mois);
• les incisives latérales (de 9 à 13 mois);
• les premières molaires (de 13 à 19 mois);
• les canines (de 16 à 22 mois);
• enfin, les deuxièmes molaires (de 25 à 33 mois).
Dans la majorité des cas, à 3 ans, l’enfant a ses 20 dents primaires.
Pendant ce temps, la deuxième série de 32 dents se développe dans les mâchoires. Elle apparaît entre 6 ans et 16 ans. Quant aux dents de sagesse, elles percent généralement à partir de 16 ans ou plus tard, parfois même jamais!

Quels sont les symptômes d’une poussée dentaire?

Si les dents de certains bébés sortent sans aucun souci, pour d’autres, c’est un moment douloureux et pénible.dent6

En plus de la douleur, on observe plusieurs signaux et symptômes de la poussée dentaire.

10 indices qui ne trompent pas chez bébé :
• des gencives rouges et boursouflées
• des joues ou le visage rouge(s)
• bébé se frotte l’oreille du côté de la percée dentaire
• bébé bave beaucoup
• il a un sommeil perturbé
• il manque d’appétit
• il mord tout ce qu’il trouve
• il a un caractère plus agité ou grognon
• les fesses rouges (érythème)
• selles malodorantes, très molles.denti3

Pour les bébés qui ont tout ou une partie de ces symptômes, la poussée dentaire n’a rien de drôle (pour leurs parents non plus !). La plupart des experts pensent que ces symptômes ne sont pas liés à la poussée dentaire, ils ne surviennent pas systématiquement quand les bébés font leurs dents. Il vaut mieux les traiter comme une affection différente et toujours consulter le médecin si vous vous inquiétez.
Normalement, les poussées dentaires ne provoquent pas de complications.
Il se peut que la bave donne une éruption rouge sur le menton et la lèvre inférieure de votre bébé. Pour éviter que cela ne se propage, essuyez délicatement avec un mouchoir doux en coton, en faisant attention de ne pas trop frotter.

Pour empêcher d’autres irritations : passez-lui de la crème comme de la vaseline sur son menton au moment du coucher et avant de sortir.

Pourquoi la poussée dentaire est-elle douloureuse?

Les dents de votre bébé ont commencé à pousser quand il était encore dans votre ventre : des bourgeons de dents se sont formés dans la gencive.dent5

Quand les dents se développent, elles percent les gencives, un processus douloureux qui provoque des irritations et un gonflement. Si une pression semble soulager la douleur, la succion ne fait qu’attirer le sang vers les zones enflées, ce qui les rend particulièrement sensibles. C’est pourquoi certains bébés rejettent temporairement le sein ou le biberon quand ils ont une poussée dentaire.

Soins et conseils pratiques

N’hésitez pas à réconforter et à cajoler votre enfant quand il a une dent qui perce. Les quelques soins qui suivent vous aideront à soulager son malaise ou sa douleur.
• Frottez-lui doucement les gencives avec une débarbouillette imbibée d’eau froide et enroulée autour de votre doigt (lavez-vous bien les mains d’abord). Vous pouvez le laisser mâchouiller la débarbouillette, mais vous devez le surveiller. Vous pouvez aussi lui masser les gencives très doucement avec une brosse à dents pour bébé aux soies très souples. Utilisez-la avec beaucoup de délicatesse.denti1
• Donnez-lui un anneau de dentition en caoutchouc. Choisissez-en un qui est incassable, qui ne s’effrite pas et qui est assez gros pour ne pas pouvoir pénétrer entièrement dans la bouche de votre bébé. Idéalement, sa surface doit être texturée. Évitez les anneaux en PVC ou ceux qui renferment du liquide. On peut réfrigérer un anneau de dentition, mais on ne doit pas le congeler. Il ne faut pas non plus l’attacher autour du cou de l’enfant.

À éviter :

le collier de noisetier, les légumes crus et le biscuit de dentition
S’il est très à la mode dans certains milieux, le collier de noisetier est déconseillé par les autorités médicales à cause du risque d’étouffement du bébé. Ne donnez pas non plus à votre enfant des morceaux de légumes ou de fruits crus « durs » (pomme, carotte, céleri, etc.) avant l’âge de 2 ans.
Les biscuits de dentition sont également déconseillés à cause du sucre qu’ils contiennent et qui cause la carie dentaire.
Les gels analgésiques topiques sont dangereux, car les bébés peuvent les avaler.

Combien de temps va durer la poussée dentaire?

Comme pour la sortie de sa première dent, la durée de la poussée dentaire diffère selon chaque enfant. Certains vont souffrir pendant quelques jours avant que leur dent apparaisse, alors que d’autres bébés auront tous les symptômes d’une poussée pendant plusieurs mois sans que rien n’apparaisse.dsent4

La bonne nouvelle ? Pour la plupart des bébés, les premières dents sont les plus dures à supporter. Les problèmes liés à la dentition ont tendance à s’estomper lorsque les molaires (les grandes dents du fond) apparaissent, ce qui n’arrive pas avant le premier anniversaire de bébé.

Le brossage des dents :dent36

dent7Autour de 2 ans, on peut offrir une brosse à l’enfant le matériel dont il aura besoin pour se laver les dents tous les soirs avant de se coucher.
Un dentifrice pour enfant, un verre à dent et une brosse.
Une fois que l’on aura expliqué à l’enfant comment s’y prendre, on pourra le laisser se débrouiller seul. L’important est de bien lui apprendre ! Progressivement, on lui expliquera l’importance de se laver les dents régulièrement après chaque repas si possible.
Sources ; Doc. P.Grandsenne Pédiatre (Ouvrage : « anti-dico du bébé ». aux éditions Marabout), Docteur Anne Bacus psychothérapeute (Ouvrage : « votre enfant de 1 à 3 ans » aux éditions Marabout), naitregrandir.com / babycenter

MEDECIN