Archives par étiquette : professionnelle

Notre Mary Poppins a fait, un petit tour en Alsace

téléchargement (7)

Nous retrouvons Peggy, 37 ans, à Steinbach (Alsace)stein2

1/ Comment et pourquoi être devenue assistant maternel ?

Enceinte de ma première fille j’avais déjà passé la réunion d’informations, j’ai attendu d’avoir accouché et finir les travaux de notre maison en cours de construction. N’ayant personne pour garder ma fille et ensuite sa sœur, j’ai été sollicité par une maman de l’école qui cherchait pour ses enfants et voilà

2/ Est il difficile de concilier sa vie privé et sa vie professionnelle ?

Oui et non, je dirais qu’il faut être organisé. Mais il est vrai qu’on est là sans être là pour nos enfants.

3/ Comment est organisé ta journée type ? peggy 1

Ma journée n’est pas bien compliquée, les enfants arrivent à 8h00 et 8h30, jeux libre, puis sieste pour le petit et brico pour la plus grande. Sorties ou Ram quand on en ressent l’envie.

4/ Penses tu que ce métier a de l’avenir, et pourquoi ?

Pour moi non, j’ai décidé de prendre un autre chemin en entamant une licence de psycho, maintenant que mes filles sont grandes je ressens le besoin de faire autre chose. Actuellement j’ai des PE super et les enfants aussi, mais le manque de reconnaissance de mon travail même si ce n’est pas flagrant me pèse quand même. Ce n’est pas mon premier métier j’ai une formation en comptabilité et j’ai quand même l’impression que c’est encore un sous métier pour certains et inutile d’essayer de leur expliquer le contraire… No comment

5/ Penses tu qu’il faille revoir la formation des assmats ? si oui, comment ?

Oui je pense vraiment que c’est une nécessité.

En proposant un diplôme ou n’importe qui ne pourrait pas avoir accès comme hélas c’est le cas aujourd’hui pour les agréments.

6/ Quelles difficultés rencontres tu ? ( pmi, relations parents, relations collègues…..)

Aucune avec la pmi très bon rapport. Parents idem, et collègues sans soucis aussi. Par contre le Ram qui filtre les demandes et donnent des informations erronées.

7/ Qu’est ce qui fait que ta façon d’accueillir te démarque des autres ?peggy 2

J’ai une grande maison et une pièce jeux pour les enfants, la maison est fonctionnelle pour notre famille mais aussi pour l’accueil des enfants. Je prépare tous les repas avec des produits frais. Je suis très ouverte mais ferme aussi pour ne pas me faire imposer des choses qui sont inadaptés aux enfants.

8/ Nous pensons que les assmats sont FORMIDABLES, en quoi l’es tu ?

Je suis formidable bien sûr, parce qu’en plus de mon travail avec les petits je gère tout le secrétariat et la comptabilité de l’entreprise de mon mari, j’ai ma propre entreprise de vente de produits ménagers et je suis tête de liste au conseil d’administration au collège de mes filles, planning bien rempli donc mais tout est question d’organisation !neige

Toute l’équipe du Camam, remercie Peggy, de nous avoir fait partager son expérience d’assistante maternelle

le CAMAM ne censure pas ,  transmet la parole, informe sans jugement!

-non libre de droits-

COMPTE RENDU DE LA JOURNÉE DU 30 AVRIL 2016 A VEDENE

JOURNÉE PROFESSIONNELLE DU CAMAM LE 30 AVRIL 2016 A VEDENEIMAGE LOGO 2014 NOUVEAU BLOG

Présents;

Municipalité de Vedène: Mr Joël Guin, Maire, et Mme Durieu, responsable à la Petite Enfance

FEPEM: Mme  Pradier, Présidente région PACA et M Lebrun, Vice- Président région PACA

RAM :Mme Comptour , Mme Vernette, Mme Vallat et Mme Saelens Pascale, Absente excusée Mme Ouziel

CAMAM: Mme Lorrette, Mme Lorenzi, Mme Lecinena, Mme Wolff, Mme Allegret, Mme Camara, Mme Leny, Mme Prévot, Mme Labat, Mme Kersken, sont excusés tous les autres porte paroles, qui par l’éloignement n’ont pu nous rejoindre.

Mm Suzon Bosse Platière, Psychopédagogue et conférencière

Mm Françoise Näser écrivaine.

M. et Mm Gilles Diss « l’Enchanteur du monde des enfants » et parrain de cette journée

PHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (34)Nous étions 94 participants

A 9h30 le public a été accueilli autour d’un café/gâteaux que les assistantes maternelles de Vedène ont gentiment préparé pour cette occasion et nous les en remercions.

Ce petit moment a permis de faire connaissance, car pour certains, nous nous connaissions seulement virtuellement par le lien des réseaux sociaux.

Les « officiels » nous ont rejoints  autour de ce café, pour échanger également.

8Vers 10h15, Véronique Lorrette ouvre la journée. Elle présente les invités et les remercie pour leur déplacement.

 

 

 

Suivie de Marie France Comptour, expliquant les raisons de leur implication à travers les  RAM, et leur plaisir de participer à cette journée.PHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (37)

inauguration_ram_26-09_55_Copier_-452ae

 

 

 

 

 

Mr le Maire prend la parole et explique son soutien profond vis à vis du CAMAM et de sa démarche.PHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (38)

 

 

index

 

 

 

 

10h30 La FEPEM intervient en démontrant la position du Particulier Employeur……PHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (39)

Discours_Pdte-PACA_CAMAM_VD

 

fepem 2016

 

 

 

 

 

11h00 Présentation du CAMAM

PRÉSENTATION DU CAMAM AVRIL 2016

PHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (41)Véronique Lorrette et Marie Noëlle Lorenzi reprendront toute la chronologie du CAMAM depuis sa création,  sa démarche, ses actions , ses rencontres, ses projets, ses craintes, tout cela agrémenté d’un diaporama.PHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (46)

Le thème de notre journée « L’invisibilité du métier d’assistante , fait il ombre à sa reconnaissance ? » sera abordé en fin de présentation,.

Françoise Näser , prend la parole, et nous fait part de son texte « c’est une grande souffrance… » sortie de sa chronique Etat d’âme de 2014.PHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (29)

 

 

 

 

Il s’en suivra un échange. Un public très réactif permettra des discussions qui resteront  constructives avec prise de conscience sur notre métier.

12h00

La pose récréative , conviviale et pleine de bonne humeur sera menée par notre parrain Gille Diss.PHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (14)

40 minutes de chansons entraînantes, tant et si bien que tout le monde a participé à cette récréation festive, même les officiels présents.

 

12h45

La pause repas fut bienvenue. Sur place pour la plupart d’entre nous qui avaient apporté un pique-nique ou bien en retirant un repas préparé sur le lieu de la manifestation auprès du « fooftruck ». Un instant convivial et communicatif pour tous.

Ce  moment a permis aussi  à notre charmante Françoise NäserPHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (35)de faire ses dédicaces,

une vraie

 

 

 

 

et à Gilles Diss de nous présenter ses cds et livres.

14h00

La seconde partie de la journée débute par  la conférence de Suzon Bosse Platière sur notre thèmePHOTOS 30 AVRIL 2016 CAMAM VEDENE (2)

« L’invisibilité du métier d’assistante maternelle, fait il ombre à sa reconnaissance? »

Cette conférence, n’a pas laissé indemne. Elle a  bousculé , gêné voire dérangé.

Car les constatations de la Conférencière, n’allaient pas dans le sens idyllique, de la pratique du métier, de la qualité de la professionnalisation, de la position sociale des professionnelles, de l’avenir de ce métier.

Malgré l’heure de la digestion, le public présent , attentionné et très réactif a permis des questionnements, des échanges qui n’ont peut être pas, tous eu les réponses attendues, mais qui ont laissé matière à réflexion.

Parce que ces réponses concrètes ne peuvent être données que par les instances compétentes.

Les questions personnelles ne peuvent pas, faire une généralité. D’autant que dans notre métier beaucoup de disparités existent.

Pour que vous puissiez avoir votre libre arbitre, vous trouverez a la fin de ce compte rendu sur le lien lire la suite la conférence complète de Mm Suzon Bosse Platière:

Attention; pour les informations divulguées par des tiers sur cette conférence , il ne faut pas  confondre, conférence et déclaration d’intention voire obligation de position!

Notre métier est à un tournant de son histoire , à nous professionnels de le diriger, de le prendre en main, si nous voulons être reconnus et ne pas subir.

17h30.

Après les remerciements nécessaires adressés à tous les acteurs qui,  de près ou de loin, ont participé à la réussite de cette manifestation, car sans eux rien n’aurait pu être possible, la journée prend fin pour certains et pour d’autres,  elle se poursuivra par une soirée karaoké/restaurant fort sympathique et dynamique grâce aux boute-en-train, des « nounous » joyeuses, qui ont animé ces instants.  Elle se terminera vers 1h30.

Le CAMAM a atteint ses objectifs : ouvrir la porte du dialogue, de l’écoute et du partage. Il en est fier et il progressera avec d’autant plus d’optimisme pour :

>La reconnaissance et la valorisation de ce métier,

>par respect des enfants accueillis

>pour être des professionnelles de la Petite Enfance à part entière.

> et évoluer sur un même pied d’égalité de pratiques des compétences par rapport à tous les Modes de Garde de la Petite Enfance.

Si toutefois le CAMAM ne réussissait pas à faire entendre les besoins de milliers de personnes…. voire de millions si nous considérons la globalité du secteur concerné ( ass mat, PE, enfants confiés) qui représente près de 1 350 000 familles…., il aura au moins eu le mérite de déclencher une prise de conscience. C’est ensemble que nous pourrons faire fléchir les intérêts en notre faveur.

Pour que vous puissiez avoir votre libre arbitre, vous trouverez sur ce lien la conférence complète de Mm Suzon Bosse Platière:  Continuer la lecture