Archives par étiquette : Soutien

Joyeuses Pâques ….

Le Printemps est magique !
Il transforme les œufs en chocolat,
Les tempêtes en arc en ciel,
Les bourgeons en fleurs,
Les vers en papillons,
Et… les ronchons en gai-lurons !
Alors essayons de croire en notre reconnaissance et notre valorisation
Grace à votre soutien et appui, nous poursuivrons…

http://www.camam.fr/?page_id=263

Joyeuses Pâques !
L’équipe du CAMAM

Présentation du CAMAM au RIPAM du St Nicolas de Redon 44

 

stniNotre porte parole Florence GOUSSEAU du 44 a rencontré Mm V.TREGRET Animatrice RIPAME- St Nicolas de Redon

 

Compte rendu de rencontre avec V. TREGRET animatrice RIPAME.

Date et lieu : Mardi 8 mars 2016 _ Mairie de Plessé_44630 (bureau permanence).

Durée : 1h15

Porte-parole : GOUSSEAU Florence

Objet de la rencontre : Présentation du CAMAM

Déroulement :

Je suis arrivée avec 3 mn d’avance _ pas de temps d’attente, Véronique étant disponible ; nous nous sommes installées dans le bureau de permanence et fermé la porte pour signifier aux visiteurs que l’animatrice RIPAM était en entretien.

J’ai sorti mon fichier dans lequel, j’avais imprimé plusieurs fiches :

* Présentation du CAMAM (nombre de membres, de départements représentés et de portes paroles avec la carte).

* Fonctionnement / organigramme

J’ai précisé le fonctionnement d’un collectif et la différence avec une association (loi 1901). Pas de demande d’adhésion, ni de collecte d’argent. Nous montons nos actions en partenariat avec des interlocuteurs locaux (ex de la journée professionnelle) et nous allons à la rencontre de ceux-ci pour obtenir leur soutien moral et/ou matériel et humains.

* Historique et action menée : j’ai évoqué les rencontres des ministères des Affaires Sociales de la Santé et des Droits des Femmes ; Education Nationale.

* L’ambition du CAMAM ; pourquoi ? et les règles de déontologie que je lui ai laissé lire. Lorsque j’ai évoqué en introduction notre but de création d’un Diplôme Spécifique Ass.mat. elle a répondu en avoir « entendu parler ».

J’ai illustré ces fiches par mon parcours et la réflexion menée avant de m’engager avec le CAMAM et j’ai présenté mes ambitions personnelles :

*   Mener une enquête de terrain de proximité (téléphone et rencontre) en plus d’échange par mail, pour identifier les difficultés des ass.mat. de ma commune, CCPR, département,…(voire région, mais pas toute seule !) _ en utilisant le questionnaire du CAMAM.

*   Organiser des rencontres pour fédérer les ass.mat.

—*   Diffuser « la parole » du CAMAM et obtenir des adhésions morales avec des bulletins de soutien.

Véronique a conclu notre entretien, en disant qu’elle devait en référer à sa responsable, pour savoir si elle pouvait me transmettre la liste des ass.mat de la commune, voire plus largement ; s’ils pouvaient avoir un intérêt à me soutenir dans mon enquête de terrain et valider le questionnaire ; voire s’ils pourraient me soutenir dans l’organisation d’actions, notamment par le prêt de salle.

Elle doit me rendre réponse par mail lorsqu’elle aura évoqué le CAMAM à la responsable.

Je l’ai invité à consulter le site du CAMAM et remercié de me recevoir, au nom du CAMAM.ETAN

 

Le CAMAM tient à remercier, Mm V.TREGRET du temps qu’elle a consacré à recevoir notre porte parole, et Florence pour son implication et démarche.

-Non libre de droit-

Une municipalité dynamique à notre écoute

letrehouLa mairie du Tréhou soutient le CAMAM. 

Suite à notre rencontre avec votre porte-parole du 29, Nathalie, le 28 janvier 2016, pour nous expliquer en quoi consistait le CAMAM, nous avons décidé de vous soutenir dans votre démarche.
Le métier d’assistante maternelle n’est pas assez reconnu dans notre société aujourd’hui.

C’est un métier et on ne peut pas s’improviser assistante maternelle.

Trop de monde aujourd’hui se tourne vers ce métier sans réelle vocation.

Un vrai diplôme comme vous le défendez dans votre collectif permettrait de valoriser ce métier et surtout qu’il se professionnalise vraiment.
Notre commune est fière d’avoir des assistantes maternelles sur son territoire et nous souhaitons que ce métier soit vraiment reconnu comme une véritable profession, c’est pourquoi nous vous soutenons dans votre engagement.

12801314_587543548069457_8265844305976116150_n

Joël CANN, maire, Carole LOIRE, responsable PE et Nathalie Nyuiadzi

Le CAMAM tient à remercier M. Joël Cann et Mm Carole Loire pour ce soutien envers le CAMAM, le travail et l’implication de ses porte paroles.

-Non libre de droit-

Quand le CAMAM suscite la curiosité et l’intérêt!…..

Quand le CAMAM suscite la curiosité et l’intérêt!

Qui sommes nous ,que voulons nous , comment fonctionnons nous?
Ce sont des questions nécessaires, pour nous connaitre, et lorsque les réponses sont données nous avons des retours positifs.

index
Et c’est ce qui c’est passé hier soir, à notre rendez vous avec la Municipalité de Vedène (Vaucluse 84 ), avec
JOEL GUINM. Guin maire, 3ème Vice Président du G. A.
Président du Sidomra
 

MARYINE DURIEU PE VEDENE

 

Mm Durieu Cinquième Maire Adjointe. Déléguée à l’Education, à la Petite Enfance et à l’Intendance.

 

inauguration_ram_26-09_55_Copier_-452ae

 

Mm. Contour Marie-France directrice du RAM de Vedène

 

Véronique Lorrette et Anelyse Lecinéna de la commission de travail du CAMAM, ont présenté le Collectif, son ambition, ses démarches depuis sa création , il y a 4 ans , sur cette même commune.
L’équipe Municipale nous a écouté et entendu
Sensible à cette démarche, elle a approuvé notre détermination à la reconnaissance et la valorisation de notre métier, par cette demande de création d’un diplôme spécifique, dans l’intérêt de notre « respect » de professionnelles de la petite enfance.

CAMAM MAIRIE VEDENE 2015 (1)CAMAM MAIRIE VEDENE 2015 (3)
Nous remercions nos interlocuteurs de l’intérêt qu’ils nous ont accordés, de leur soutien, de leur implication et aide dans l’organisation de notre événement de 2016.

Nous remercions également l’équipe du Grand-Avignon (Communauté d’agglomération) GRAND AVIGNONpour son implication et notamment Mm. Espanet

 

 

Affaire à suivre … le CAMAM.